Le blog de Kallirrhoe : pensées autour la culture de l'information

Professeure-documentaliste, je partage mes réflexions sur la profession. Veille documentaire sur les sciences de l'information, les sciences de l'éducation, les bibliothèques.

11 juin 2008

La réforme des lycée un 'avenir pour les enseignants -documentalistes?

Vu sur le café pédagogique du 11 juin, "la réforme du lycée est engagée" :
"

S'agissant des enseignants, il annonce "une nouvelle conception du métier". " Le service des enseignants devra mieux intégrer, en les articulant, la diversité des situations éducatives : cours, soutien et remise à niveau, projets interdisciplinaires, aide personnalisée, contribution au suivi et à l’orientation, préparation méthodologique aux études supérieures". Le nouveau lycée devra également "développer le travail en équipe… ainsi que le travail conduit dans le cadre du conseil pédagogique dont les missions seront précisées et les modalités de désignation seront interrogées". Les enseignants devront également maintenir le lien avec l'enseignement supérieur et, par exemple, suivre les élèves en 1ère année universitaire.

S'agissant des enseignements, le protocole annonce "une nouvelle approche de l'organisation des études pour les lycéens". Il promet "une souplesse plus grande des parcours offerts" avec une organisation modulaire. "Tout au long de sa scolarité",  précise le texte, "le lycéen doit pouvoir se préparer à devenir étudiant en développant le travail personnel autonome, la capacité de recherche documentaire et la maîtrise du travail en groupe. Le cadre de travail des lycéens doit être renouvelé de façon à rendre possible une plus grande personnalisation des parcours scolaires. Aussi on explorera, pour en tirer parti, les perspectives ouvertes notamment par une modularité de l’enseignement pour faciliter la progressivité et la diversification des situations d’apprentissage entre élèves et enseignants. Il conviendra ainsi de mieux différencier le temps destiné aux cours proprement dits, de celui qui pourra être consacré au travail sur projet, à la remise à niveau ou à l’approfondissement, et du temps dégagé pour l’accompagnement éducatif". Le texte prévoit ainsi que la diversification du temps scolaire permette de faire baisser le nombre de redoublements."

Pouvons nous voir une porte d'entrée ou une confirmation de notre rôle de formateur? Nous sommes concernés par la formation des élèves à la recherche documentaire, l'accompagnement vers une autonomie dans le travail...


Posté par Kallirrhoe à 10:52 - Métier enseignant documentaliste - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire