L'expérience de Séverine QUÉRO, professeur documentaliste, académie de Rouen

"Professeur documentaliste en collège et en lycée professionnel tertiaire, j’utilise le logiciel pour mettre au point des livres d’activités en collège depuis 2005. Dès la rentrée 2008, j’ai élargi l’utilisation du livre d’activités interactif au LP avec une classe de première année CAP esthétique dans un premier temps.
Cette année, j’ai prévu d’utiliser ce principe avec les nouveaux Bacs pro pour les matières S1, S3 et S4, en section Vente.
Ces livres interactifs fonctionnent à l’aide du petit serveur Didapages, proposé en téléchargement sur le site de l’association Les fruits du savoir.
Le tout est stocké sur le serveur web ; ainsi, l’élève peut se connecter à distance avec un login et un mot de passe. Il est possible d’établir un lien hypertexte pour accéder aux livres depuis les espaces Web de l’établissement : site Web, ENT..."

"Les objectifs qui ont conduit à l’utilisation du livre interactif sont :
- Disposer d’un meilleur suivi des activités en classe et sur le temps personnel afin de mieux déceler les difficultés de chaque élève
- Tenir compte du rythme d’apprentissage de chaque élève et d’effectuer une évaluation plus précise du travail personnel
- Favoriser le travail collaboratif entre enseignants"

Lire l'article sur docs doc