Le blog de Kallirrhoe : pensées autour la culture de l'information

Professeure-documentaliste, je partage mes réflexions sur la profession. Veille documentaire sur les sciences de l'information, les sciences de l'éducation, les bibliothèques.

04 juin 2009

Le lycée Français vu par des élèves étrangers

Vu chez BlogOnoisettes, un article paru dans le monde montre une vision assez négative des jeunes qui ont passé une année scolaire en France par l'intermédiaire de l'association AFS Vivre sans frontière. L
Les discussions portaient sur divers aspects dont le "cloisonnement". Ainsi, Michelle venue de Finlande explique :"Ce qui m'a le plus choquée, c'est le cloisonnement entre les filières. Les élèves restent toute l'année dans la même classe avec les mêmes professeurs. En Finlande, nous élaborons notre propre programme par Internet en fonction des études qu'on souhaite faire plus tard. Nous sommes obligés de tester pendant deux mois la physique et la chimie, mais si cela ne nous plaît pas, on peut abandonner ces matières. A la fin des trois années de lycée, il faut avoir validé 75 séries de cours de deux mois. Cette autonomie a l'avantage de mieux nous préparer à l'université, tandis que le système français paraît plus infantilisant."
Sur la notation, Zoltan de Hongrie raconte :"J'aime bien le système français de notation de 0 à 20 car l'élève mesure mieux ses progressions ou ses retards. En Hongrie, nous sommes notés sur cinq points et on mesure mal nos progrès".
Heidi de Suisse "trouve les relations plus tendues entre élèves et professeurs en France qu'en Suisse. Dans le premier lycée où j'ai séjourné à Lille, les élèves étaient particulièrement agressifs envers leurs professeurs, qui avaient du mal à contrôler leurs classes. En Suisse, c'est plus discipliné, et en même temps les rapports sont moins distants et plus cordiaux entre élèves et enseignants. Il n'y a pas de conseillers principaux d'éducation, ce sont les enseignants qui s'occupent des absences et de la vie scolaire."
Branden du Canada regrette la compétition présente entre les élèves français ""En France, les copies sont données en classe à chacun. Je préfère le système de mon lycée. On ne distribue pas les copies mais il y a dans la classe un endroit avec un dossier pour chacun des élèves. Le professeur fait ses commentaires par écrit sur chaque copie. On peut très bien ignorer les notes de son voisin. C'est beaucoup moins compétitif." selon lui les élèves ne sont pas assez autonomes.
Contrairement à Héloïse, chinoise, qui trouve qu'en France les élèves ne travaillent pas assez :"En France, on travaille beaucoup moins et il y a moins de contrôles. Dans mon lycée, chaque mois, il y a un examen avec évaluation de toutes les matières, ce qui donne lieu à un classement. Les évaluations, notées sur 100 ou 150, sont à la fois plus précises et plus difficiles. Du fait que nous sommes très nombreux, la compétition est très forte pour intégrer les meilleures écoles puis les meilleures universités".

Lire l'article

Posté par Kallirrhoe à 08:12 - Système éducatif - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire