"Le gouvernement vient de publier au Journal officiel le décret encadrant la mise en place de la carte musique jeune, dont le lancement est prévu pour le 28 octobre. Rescapée du rapport "Création et Internet" de la mission Zelnik, la carte musique jeune vise à relancer le téléchargement légal de musique en ligne chez les jeunes internautes.

Le décret permet de préciser les modalités de cette offre, dont la durée de vie est fixée à deux ans. Cette offre sera réservée aux jeunes de 12 à 25 ans résidant en France, dans la limite d'un million de cartes par an. La carte permettra de télécharger 50 euros de musique par an, soit l'équivalent d'environ 50 chansons ou 5 albums sur l'année. Le jeune (ou ses parents) l'achètera 25 euros, l'Etat et, nouveauté, les éditeurs de services, subventionnant l'autre moitié. Coût annuel pour l'Etat : 25 millions d'euros par an.

 

La part de subvention des éditeurs de services est portée à 20 %, "le montant pouvant être atteint grâce aux contributions des ayants droit", cette contribution pouvait prendre la forme de dépenses engagées pour promouvoir l'offre carte musique jeune, ou "la forme de tarifs plus avantageux sur une ou plusieurs sélections d'œuvres composées d'une part significative d'œuvres de producteurs indépendants"."

Lire la suite sur le monde.fr